Apprendre la peinture : tout sur les pinceaux

La variété de tailles, formes et de poils des pinceaux est impressionnante de nos jours.

En plus des poils naturels, les poils synthétiques ont bénéficié du progrès scientifique et certains imitent les poils naturels.

Les pinceaux sont souvent vendus selon la catégorie de peinture : huile, acrylique, aquarelle.
Mais vous pouvez bien sûr ne pas vous limiter à une seule catégorie.

N’hésitez pas à explorer les différentes textures, tailles, marques et formes.
Il y a bien sûr les fondamentaux ( brosses plates, pointes rondes…), mais au fil du temps et de votre apprentissage, vous remarquerez vos préférences et vos besoins.

Retrouvez plein d’informations sur le matériel à la peinture acrylique et sur les couleurs dans le ebook gratuit disponible ici : en savoir plus.

Avant de passer au reste de l’article vous pouvez regarder cette vidéo dans laquelle je vous présente quelques pinceaux et ustensiles, n’hésitez pas si vous débutez, à faire ce genre d’exercice chez vous.

 

 

Les tailles de pinceau

pinceaux pointes rondes taille 12 et 18

La taille du pinceau est indiquée sur son manche par un numéro ou une taille en millimètres.
Plus le numéro est grand, plus gros et large est le pinceau.

En général du triple zéro 000 ( le plus petit) au 20 (le plus grand).


Attention, pour les numéros, les différents fabricants n’utilisent pas un standard, vous pourrez donc trouver des pinceaux qui ont le même numéro mais pas la même taille. Vérifier si possible si la taille en mm est indiquée quand vous commandez en ligne.


La taille du pinceau ne correspond pas forcément à la taille de son trait, tout dépend de l’angle utilisé, de la flexibilité des poils, la consistance de peinture, la pression que vous appliquez.

 


Les différents poils de pinceaux

Brosses plates en poils synthétiques (orange) et en soies de porc

Les pinceaux sont fabriqués avec des poils naturels d’animaux ou de fibres synthétiques, il existe aussi des combinaisons des deux.


Les poils naturels : il y à un large choix de poils différents issus de fourrures d’animaux divers.
Je ne me pencherai pas sur ce type de poils, je n’ai que quelques pinceaux en soie de porc et j’utilise principalement des pinceaux à poils synthétiques.


Les poils synthétiques sont très répandus et moins coûteux que les naturels auxquels ils sont de très bons substituts. C’est aussi plus éthique.
Ils sont également plus solides et faciles à nettoyer.


Anatomie d’un pinceau

Anatomie d'un pinceau

La tête / fleur, le bout des poils du pinceau, naturels, synthétiques ou une combinaison des deux.

Le ventre est la partie la plus épaisse des poils, généralement à mi chemin entre la virole et l’extrémité des poils.

Le talon est l’extrémité de la virole où les poils sont attachés. Ses contours définissent la forme du pinceau.

La virole est la pièce qui relie le manche aux poils du pinceau. Généralement métallique mais peut être en plastique.

 

Le manche est vous l’aurez deviné la partie pour tenir le pinceau, c’est ici que figurent la marque, la taille du pinceau et parfois le style et le type de poils de pinceau, le nom de sa série.


Les pinceaux aux longs manches peuvent être tenus du milieu jusqu’au bout du manche pour des mouvements plus amples et plus de recul.
Les pinceaux aux manches courts conviennent aux détails et permettent des coups de pinceau avec plus de pression en utilisant le poignet.


 

Bien choisir son pinceau

Choisissez votre pinceau en fonction du format de votre tableau, la viscosité de votre peinture, et de vos techniques préférées.


Qu’ils soient en poils naturels ou synthétiques, les pinceaux peuvent être plus ou moins :
durs, nerveux, doux et souples


Voici quelques points qui pourront vous aider dans vos choix à l’achat ou avant de peindre.


. Un pinceau doux aux poils fins permettra de peindre des transitions douces, de beaux fondus.


. Un pinceau fin de forme précise et une pointe bien définie servira aux détails, traits fins et pointillés.


. Un pinceau dur / nerveux permet de manipuler des couches épaisses, hautes viscosités en laissant des traces de pinceau.


. Un pinceau plus souple et doux conviendra pour appliquer des peintures fluides ou soft body sans traces de pinceau.


. Un pinceau aquarelle avec une grande capacité de charge sera parfait pour des applications liquides.

 

Recevez votre Ebook gratuit sur le matériel et la couleur en peinture juste en dessous.

 

Les spalters

Les spalters pour la peinture acrylique

Des alliés de poids dans votre pratique de la peinture

– Pour vos fonds et sous couches, appliquer du vernis , du gesso.

– Ils couvrent une grande surface, permettent des gestes dynamiques et amples, faire des fonds bien réguliers.

– La taille est indiquée en millimètres sur la virole.

– Je vous recommande d’en avoir au moins un ou deux, un 50 et un 100 par exemple.
Retrouvez ces informations et bien d’autres sur le matériel pour la peinture acrylique mais aussi sur la couleur, profitez de mon ebook offert en vous inscrivant gratuitement à la newsletter. Ca se passe juste en dessous. Bonne lecture !

Votre Ebook offert

Inscrivez vous à la newsletter Peinture pour Tous et recevez :
– votre livre (pdf) en cadeau de bienvenue,
– des conseils et astuces d’artiste,
– des ressources pour les tutos gratuits (modèles, grilles…)
– et des infos et réductions sur les cours de peinture.

Bien sur, c’est totalement gratuit et je déteste les spams, vos données sont protégées et non partagées.

Peinture acrylique :les fondamentaux du matériel et de la couleur
livre peinture acrylique matériel et la couleur
Plus de 50 pages sur le matériel et la couleur en peinture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *